La perte de cheveux, quelles sont les causes ? » Novesthetica

La perte de cheveux, quelles sont les causes ?

Les cheveux constituent un élément à part entière de notre physique. En général nos cheveux reflètent notre style et notre personnalité.

Une perte de cheveux progressive ou brutale, est un événement stressant que ce soit pour l’homme ou la femme. Une personne normale perd en moyenne 80 à 150 brins par jour de cheveux. Si vous perdez plus que cela, nous pouvons soupçonner des causes physiologiques ou psychologiques. Mais ne vous arrachez pas vos cheveux restants, quelle que soit la cause, il existe des solutions qui peuvent aider.

À la semaine 22, un fœtus en développement a tous ses follicules pileux formés. À ce stade de la vie, il y a environ 5 millions de follicules pileux sur le corps. Il y en a un million sur la tête, avec cent mille de ces follicules résidant sur le cuir chevelu. C’est le plus grand nombre de follicules pileux qu’un humain aura, puisque nous ne générons pas de nouveaux follicules au cours de notre vie.

La plupart des gens remarqueront que la densité des cheveux du cuir chevelu est réduite à mesure qu’ils grandissent de l’enfance à l’âge adulte. La raison: Notre cuir chevelu se dilate à mesure que nous grandissons.

Si vous remarquez que votre cuir chevelu commence à apparaître dans certaines régions de votre tête, vous souffrez sûrement d’une perte de cheveux.

Il existe plusieurs causes d’une perte de cheveux temporaire ou permanente, parmi lesquelles on retrouve :

Perte de cheveux: Cause thyroïdienne:

La thyroïde est une glande en forme de papillon qui repose dans la base avant du cou. Elle sécrète des hormones thyroïdiennes qui sont utilisées par toutes les cellules du corps. Les déséquilibres dans les niveaux d’hormones thyroïdiennes sont une raison fréquente de la perte de cheveux. Trop d’hormone thyroïdienne (hyperthyroïdie) et trop peu d’hormone thyroïdienne (hypothyroïdie) peuvent déclencher la perte de cheveux. Les autres symptômes de l’hyperthyroïdie comprennent la perte de poids, une fréquence cardiaque rapide, l’incapacité de s’endormir ou de rester endormi, et l’anxiété. En plus de la perte de cheveux, l’hypothyroïdie peut être associée au gain de poids, à la fatigue, au froid, à la lenteur du rythme cardiaque et à la constipation. Heureusement, les déséquilibres hormonaux thyroïdiens sont facilement détectables avec des tests sanguins. Le traitement aide à soulager les symptômes, y compris la perte de cheveux.

 

Perte de cheveux: Cause héréditaire:

Votre père, vos oncles ou votre grand-père souffrent de calvitie ? Si oui, il y a de grandes chances que vous soyez génétiquement prédisposé à l’amincissement des cheveux, ce qui signifie que vous pouvez voir une réduction progressive du volume de vos cheveux avec le temps. Dans ce cas, certains follicules pileux sont sensibles aux hormones mâles et cette sensibilité provoque le rétrécissement progressif des follicules et la production de poils légèrement plus fins et plus courts à chaque cycle de croissance des cheveux, jusqu’à l’apparition d’une calvitie. Si l’origine de votre perte de cheveux est génétique, il existe des traitements comme le Minoxidil ou le Finastéride, qui sont prescrits à vie et présentent quelques effets indésirables comme des démangeaisons pour le Minoxidil ou des problèmes érectiles pour le Finastéride…

Perte de cheveux: Stress et anxiété:

La perte de cheveux peut survenir après une tension physiologique importante, comme une maladie prolongée ou un régime de choc, ce qui peut provoquer une carence de fer, de vitamine B12 ou protéine, tous essentiels à la croissance saine des cheveux.

Un événement émotionnellement éprouvant, comme un divorce, un décès etc peut aussi conduire à un amincissement total de trois à quatre mois plus tard, lorsque les poils qui se formaient sous le cuir chevelu à l’époque font finalement (ou ne font pas) leur apparition.

Habituellement, les cheveux repousseront dans quelques mois. Si une carence en nutriments est la cause, votre médecin peut vous aider à compléter votre régime alimentaire.

Perte de cheveux: Cause médicamenteuse:

Certains contraceptifs oraux, les antidépresseurs, les anticoagulants et les médicaments contre l’hypertension, l’acné et le cholestérol peuvent causer une perte de cheveux temporaire et irrégulière.

Perte de cheveux causée par certaines coiffures :

Queues de cheval, chapeaux, écharpes, et bandanas serrés peuvent tous tirer sur les cheveux et conduire à la perte de cheveux par ce qu’on appelle une « alopécie de traction ». La tension progressive et constante irrite le cuir chevelu et peut faire tomber les cheveux. Idem pour les rouleaux serrés. Évitez les coiffures serrées à long terme afin de ne pas avoir une perte de cheveux permanente.

Perte de cheveux causée par un régime agressif de perte de poids :

Il est recommandé d’avoir un régime alimentaire sain et équilibré. En ce qui concerne les régimes à la mode qui promettent une perte de poids rapide, il faut faire attention car la plupart ne fonctionnent pas et peuvent même être dangereux. Si vous perdez 8kg ou plus très rapidement, vous pouvez perdre une quantité significative de cheveux en quelques mois.

S’en tenir à un régime alimentaire sain et équilibré, les fruits frais, les légumes verts, les viandes maigres et les glucides complexes donnent à votre corps les graisses, les protéines, les glucides, les vitamines et les minéraux dont vous avez besoin pour maintenir un corps sain, y compris une chevelure complète.

Si vous voulez perdre du poids, faites le graduellement en faisant du sport et en adoptant un régime correct.

Parmi d’autres facteurs de risque alimentaires pour la perte de cheveux, un excès de vitamine A et une carence en protéines peuvent parfois ouvrir la voie à une chute de cheveux.

Perte de cheveux causée par l’âge:

Pour les femmes, si vous passez arrivez à la ménopause, certains changements physiologiques peuvent également avoir un effet sur vos cheveux. La perte de cheveux devient plus fréquente juste avant et après la ménopause pour les femmes. Cela étant dit, il est important de se rendre compte que nos cheveux vieillissent, et en vieillissant, les cheveux deviennent naturellement plus fins, c’est une partie tout à fait normale du processus de vieillissement.

Perte de cheveux causée par la pollution :

Un grand nombre d’études montre que certains types de calvitie peuvent être causés par la pollution atmosphérique.

Dans les villes, la pollution atmosphérique en provenance des fumées de la circulation à un effet néfaste sur la santé de vos cheveux. On pense que cela nuit à la formation des protéines qui entrent dans la poussée des cheveux, de sorte que les cheveux deviennent plus faibles et plus susceptibles de tomber. Des études suggèrent aussi que la pollution peut déclencher l’apparition précoce de la calvitie masculine héréditaire.

Lorsque vous repérez une perte de cheveux, consultez votre médecin pour essayer d’identifier la cause de cette perte. Parmi les solutions définitives et sures pour remédier au problème une bonne fois pour toute, il existe aujourd’hui la greffe de cheveux FUE ou DHI sans cicatrice ni complications, et à des prix très abordables.

Découvrez plus d'article

DHI VS FUE

by Lamia Akoubach 19 juin 2018

Prix de la méthode DHI

by Lamia Akoubach 5 juin 2018

Le prix de FUE

by Lamia Akoubach 31 mai 2018

La perte de cheveux chez les femmes

by Lamia Akoubach 24 mai 2018

Bénéficiez d'une nuit additionnelle au sein d'un hotêl 5 étoiles en réservant notre offre GOLD. Demandez votre consultation gratuite dès aujourd'hui !

Obtenir une consultation gratuite